visuel la lauzeta FR

Bernard de Ventadour

 

BernardDeVentadourBernard de Ventadour (vers 1125-1195 ?) fut l’un des plus célèbres et des plus talentueux troubadours occitans. Né au château de Ventadour, en Limousin, dans l’actuel département de la Corrèze, il se dit fils d’un chevalier et d’une boulangère. Sa vida (biographie), composée au XIIIe siècle, laisse entendre qu’il était gentilhomme, peut-être fils bâtard d’Ebles, vicomte de Ventadour, seigneur du lieu que l’on surnommait Lo Cantador et qui l’initia probablement à l’art de la composition lyrique occitane, le trobar. Chassé du château pour intrigue amoureuse, il s’attacha à la duchesse Alienor d’Aquitaine qu’il suivit peut-être en Angleterre, puis entra au service du comte de Toulouse Raymond V. Il mourut à l’abbaye cistercienne de Dalon, en Périgord. Sa vie nous est connue par sa vida romancée, œuvre d’Uc de Saint-Circq, et surtout par une satire (sirventes) que lui consacra son confrère, le troubadour Peyre d’Alvernhe. Les chansons de Bernard de Ventadour sont emplies de douceur et de sensualité. Son style simple le rattache au trobar clar.

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site